Marché du travail wallon : ne pas se réjouir trop vite: Actualisation

En décembre 2010, l’Institut pour un Développement Durable a rendue publique une note intitulée :
« Marché du travail wallon : ne pas se réjouir trop vite ».Cette note a été reçue disons froidement par certains responsables publics et politiques.

Pourtant cette note mettait en évidence trois évolutions difficilement contestables et posait une question expliquée par l’assainissement budgétaire qui nous attend dans les années venir, tous les niveaux de pouvoir.

Les trois évolutions mises en évidence étaient :
– l’augmentation de l’emploi en Wallonie un an d’écart
– un redressement de moindre ampleur du volume de travail exprimé en équivalents temps-plein
– la place importante prise dans les créations d’emploi par des mesures de soutien l’emploi très coûteuses sur le plan budgétaire (essentiellement en 2010 les mesures titres-services et win-win).

La question était : ces soutiens sont-ils durables budgétairement parlant ?

Les données récemment rendues disponibles par l’ONEM et l’ONSS ne peuvent que confirmer ce diagnostic. C’est pourquoi l‘Institut pour un Développement Durable propose une actualisation de ces données.

Vous trouverez cette actualisation dans la note jointe, actualisation
accompagnée de l’un ou l’autre commentaire.

Leave a Reply